Et si on parlait matos…

Après quelques années de pause, j’ai repris une pratique photographique plus régulière grâce à un appareil dit « hybride » qu’on m’avait offert, l’Olympus E-P1. Un excellent boitier aux optiques interchangeables mais sans visée réflexe. Un appareil beaucoup plus compact et léger qu’un réflex mais dont la qualité d’image se rapprochait de ce type …